Old Bottle Effect ? Bottle Aging ? – le vieillissement du whisky en bouteille.

Oui. Je comprends le scepticisme dont vous faites preuve.

C’est un concept très peu étudié dont le monde du whisky ne fait que commencer à discuter.

Et d’ailleurs au cours d’une conversation avec d’autres passionnées, nous avons convenu qu’il serait plus approprié d’utiliser le terme « altération en bouteille » plutôt que vieillissement, pour contraster avec ce qui se passe dans le fût. La différence dans les termes vaut la peine d’être mentionné pour séparer l’impact majeur du vieillissement en fût et les relativement faibles variations du produit en bouteille.

Ceci étant dit, quand on tient compte des faits suivants, on comprend mieux le concept de vieillissement ou altération du whisky en bouteille fermée (Old Bottle Effect – Bottle Aging) :

  • un whisky évolue pour le meilleur ou pour le pire dans les 15, 30 ou 60 minutes suivant le moment où vous le versez dans un verre en réaction à l’air ambiant
  • une bouteille ouverte va évoluer tranquillement à travers les mois et les années (le mot clé est tranquillement)
  • à la base, le whisky évolue dans le fût par le contact avec le bois, par réaction chimique dans le liquide et par la « respiration » du fût. Je parle de « respiration » parce que le fût laisse évidemment passer l’air vers l’extérieur comme vers l’intérieur.

Autre observation, une bouteille d’un whisky de 1960 (par exemple) aura perdu plus ou moins de liquide par évaporation. En effet, les bouchons de liège ne sont pas 100 % étanches. Il y a donc une très lente « respiration de la bouteille » qui agit sur le whisky comme la respiration dans un fût. Étant donné le haut taux d’alcool dans la bouteille, l’oxydation a beaucoup moins d’effet que sur le vin, l’alcool lui-même captant une partie de l’oxygène.

De plus, le whisky continuerait, une fois en bouteille, un très lent processus de réaction de ses particules chimiques. On parle de dizaines d’années pour en voir les effets. Il faut aussi tenir compte que le verre d’une bouteille de 1920 n’a pas la même qualité et n’a pas été fait avec les mêmes standards qu’une bouteille de 2018. Le verre des vieilles bouteilles n’est pas aussi inerte que celui d’aujourd’hui et il a été plusieurs fois rapporté que les vieilles bouteilles ont un effet sur le produit qu’elles contiennent.

Finalement, il y a aussi la gravité qui attire certaines particules plus lourdes vers le fond de la bouteille. Il est possible d’observer un léger dépôt sur de très vieilles bouteilles qui n’ont pas bougé depuis longtemps. Ces particules « de saveurs » ne sont plus dans le liquide.

DONC, évidemment, pour la très grande majorité des gens (99,999 %), la réponse restera toujours : le whisky ne change pas en bouteille, vous avez quelques années pour le boire une fois la bouteille ouverte et il ne deviendra jamais mauvais mais plutôt différent. Le concept de vieillissement ou altération d’un whisky en bouteille fermée n’a absolument aucun intérêt pour pratiquement tout le monde.

Les gens n’achèteront pas des bouteilles pour les boire dans 50 ans et espérer voir une différence… s’il y a une différence. Il faut en plus espérer que la différence améliore le produit.   Et encore ici, une différence par rapport à quoi? À ce que j’ai goûté il y a 50 ans? Vos papilles gustatives auront changé en 50 ans et il n’y aura pas de valeur à essayer de comparer avec vos souvenirs. Une différence par rapport à la version d’aujourd’hui du même produit? Ça n’a aucun sens puisque la recette aura de toute façon changé et sera par définition différente.

L’altération du whisky en bouteille (Old Bottle Effet) est un concept à connaître pour les personnes qui ont de l’intérêt à acheter des whiskies embouteillés il y a 40, 60 ou 80 ans, qui peuvent se le permettre et qui veulent apprécier ces produits pour ce qu’ils sont devenus à ce moment. En espérant que les modifications auront été positives et non le contraire.

Vous voulez expérimenter le concept ?

Sur Alfred.vin il a un Linkwood 1962 de 12 ans à 500$. Ça fait près de 45 ans qu’il est dans sa bouteille et qu’il attend que quelqu’un veuille bien y goûter.

https://www.alfred.vin/boutique/pure-malt-scotch-whisky-12-years-linkwood-1962-700ml/

++++++++++

Expérience À TENTER pour tout le monde :

Quand vous ouvrez une nouvelle bouteille, remplissez toujours au moins 2 échantillons (petite bouteille de 2 onces):  une petite bouteille remplie le plus possible pour ne presque pas avoir d’air et une autre à moitié pour garder un gros ratio « air-whisky ». Gardez ces « témoins » pour quelques années et quand vous serez prêt, revenez-y pour observer les différences et même aussi comparer avec la nouvelle version de ce produit.

++++++++++

Information supplémentaire :

Advertisements